Sommaire de Cases d’Histoire n°3

Edito

Napoléon et la bande dessinée ! A première vue, le rapport n’est pas évident. Pourtant, l’Empereur et son mythe sont les sujets d’une petite centaine d’albums. Franco-belge, roman graphique, recueil d’illustrations ou encore manga, tous les genres ont profité du souffle épique de l’histoire napoléonienne. Différents projets soutiennent ces récits : glorification du personnage, glorification de la France et de son histoire, moquerie, critique ou encore uchronie, tous ces albums racontent un aspect de l’histoire et en disent finalement plus sur leurs auteurs et l’époque qui les voit apparaître que sur Napoléon lui même. […]

Par Stéphane Dubreil

 

Napoléon en BD : l’inévitable apologie ?

La vie de Napoléon Bonaparte est un roman, enjolivé à la fois par ses biographes et par lui-même. La tentation première, héritée d’une longue tradition, est de reproduire la légende plutôt que de poser un regard critique sur l’aventure napoléonienne. La bande dessinée est-elle parvenue à s’émanciper du passé historiographique ? Où se place le 9e art sur l’échiquier des contempteurs et des hagiographes du héros national ?  […]

Par Thierry Lemaire

 

La Bataille : illustration de la faillibilité du génie militaire de Napoléon

Dans son roman La Bataille, Patrick Rambaud est parvenu à décrire dans son intégralité le déroulement de la bataille d’Essling. Quinze ans plus tard, le scénariste Frédéric Richaud et le dessinateur Ivan Gil ont fait de ce pavé magnétique une bande dessinée fascinante. Au récit cru s’ajoute une mise en images évocatrice, dans un fracas de corps et d’armes particulièrement immersif. Cerise sur le gâteau : les auteurs ne cèdent jamais aux sirènes de la béate adoration. […]

Propos recueillis par Philippe Peter

 Job : l’Empereur, génie de la France

Capture d’écran 2015-07-21 à 23.07.30Impossible de préparer un dossier sur Napoléon en BD sans évoquer le travail de Job. Ses dessins ont fixé, durant quasiment un siècle, une certaine image de l’Empereur et des soldats de la Grande Armée. Ces images canoniques se sont d’autant plus facilement installées dans le paysage mental des Français que la plupart des ouvrages illustrés par Job sont destinés aux enfants et sont portés par un réel projet politique nationaliste mâtiné de militarisme ardent. […]

Par Stéphane Dubreil

Les conquêtes de Napoléon

Plus connu pour ses prouesses sur le champ de bataille que dans la chambre à coucher, Napoléon a toutefois été marqué par un certain nombre de femmes, qui n’ont pas toutes laissé leur nom à la postérité. La bande dessinée ne pouvait pas passer à côté de la vie amoureuse du Petit Tondu. Panorama non exhaustif des compagnes, même éphémères, de Napoléon. […]

Par Thierry Lemaire

Patrick Bouhet passe une nuit avec l’Empereur

Chercheur en histoire militaire, Patrick Bouhet est spécialiste du Premier Empire et des origines de l’art opérationnel. Il est l’auteur d’articles pour divers supports et notamment le mensuel Guerres & Histoire. Nous lui avons demandé de se pencher sur l’album La nuit de l’Empereur, de Pascal Ordas et Xavier Delaporte, qui imagine un épisode du retour de Napoléon à Paris pendant la retraite de Russie. […]

Propos recueillis par Thierry Lemaire

Quand Napoléon rencontre Ken le Survivant

Les mangakas font preuve d’un grand intérêt pour l’histoire européenne. Même si leur sérieux peut parfois être remis en question, les nombreux shōnen et seinen à caractère historique sont là pour le prouver. Napoléon ne fait pas exception à la règle, avec une série signée Tetsuya Hasegawa. […]

Par Philippe Peter

 

Le Singe de Hartlepool : une légende à l’origine d’une bande dessinée contre les préjugés

La fable du singe de Hartlepool est un récit traditionnel britannique, une légende bizarre selon laquelle, durant les guerres napoléoniennes, dans la petite ville anglaise de Hartlepool, la population locale a pendu un singe. L’animal avait été découvert par un pêcheur quelques temps auparavant, revêtu d’un uniforme français, sur un navire à la dérive. Pourquoi prendre la peine de juger un animal a priori innocent et traditionnellement perçu comme plutôt sympathique ? Simplement par ignorance, pardi ! […]

Par Valerio Stivé

Napoléon Ier : un ressort comique pour René Goscinny

Si la bande dessinée a globalement été très accommodante avec le Petit Caporal, le personnage était, de par sa renommée, naturellement destiné à faire l’objet de caricatures et de pastiches. René Goscinny s’en est ainsi inspiré à deux reprises : à travers un long clin d’œil dans Astérix en Corse, puis abondamment dans L’Empereur Smith[…] 

Par Philippe Peter

 

Carte blanche à Christophe Girard

Christophe Girard revient sur une anecdote historico-artistique qui met en scène Bonaparte, alors Premier Consul en 1803, et la tapisserie de Bayeux. Les liens entre Napoléon et la bande dessinée sont visiblement multiples et très étroits.  […]

 Par Christophe Girard

 

Cahier pédagogique – Enseigner Napoléon Ier par la bande dessinée

Origines de notre démocratie et de notre vie politique mouvementée, la Révolution et l’Empire sont inscrits aux programmes d’histoire des classes du primaire et du secondaire depuis les débuts de l’école républicaine, obligatoire, gratuite et laïque. D’après les programmes officiels d’histoire, l’élève aborde la figure de Napoléon Ier et de son empire à trois moments de sa scolarité.

1 Napoléon et le Premier Empire dans les programmes officiels d’histoire
2 La bande dessinée un médium adapté pour enseigner la complexité d’un personnage et d’une époque auprès des plus jeunes
3 Bibliographie indicative sur Napoléon et le 1er Empire dans la bande dessinée

Par Laurent Lessous