Western

Lune t.2 p.25 (extrait)Le far west, comme son nom l’indique, renvoie l’image d’un horizon lointain et inconnu, à l’ouest d’un monde qui serait, par opposition, « civilisé ». Dans cet Ouest étrange et étranger, tout peut arriver… y compris des choses qui dépassent l’entendement.

(suite…)

Juil 11, 2016
santiagotitre

© Santiago/B-gnet/Vraoum

Le western a été abondement abordé en bande dessinée, que ce soit sous la forme de récits réalistes ou avec une approche plus humoristique. Il a connu son âge d’or dans les années 60 et 70, à une époque où ses auteurs – biberonnés aux films de cow-boys et d’Indiens – se lançaient dans ce qui n’était pas encore appelé le 9e art. Mais, au-delà des clichés et des poncifs, qu’est concrètement un western ? Quelle période de l’Histoire couvre cette appellation qui, après le cinéma, a été utilisée par d’autres arts visuels ou littéraires ? C’est ce que nous essayerons d’établir dans cet article panorama. (suite…)

Juin 06, 2016
durangocover

© Swolfs/Les Archers

Le cinéma a directement influencé la création de westerns en bande dessinée, en particulier en Europe. Si certaines filiations sont flagrantes, d’autres récits sont allés plus loin dans la réappropriation des codes du genre. Toujours est-il que les liens sont évidents et, la plupart du temps, parfaitement assumés. (suite…)

Mai 31, 2016

Choisir dix héroïnes de la bande dessinée historique n’est pas évident. Si on peut considérer qu’elles ne sont pas assez nombreuses, il y a parmi ces femmes, en majorité créées par des hommes, un grand nombre de personnages forts et profonds. Cette liste ne prétend ni à l’exhaustivité des caractères, ni à dégager des lignes qui pourraient rendre compte de la place des femmes dans l’ensemble de la production. Cependant, ces dix portraits peuvent servir de points d’entrée d’une analyse historique plus large sur la place des archétypes et l’utilisation de la biographie historique de personnages féminins dans les récits dessinés. Le fait de mettre une femme ou une fillette en avant n’est pas indifférent. Il relève d’une volonté de donner un sens particulier au projet.

Quel que soit le personnage principal choisi par les auteurs comme moteur d’une bande dessinée historique, les réflexions sur ce que nous apprennent ces récits sur la place des femmes dans les mentalités sont de trois ordres.

(suite…)

Avr 13, 2015